Pour cette exposition, j’ai eu envie de présenter deux séries de photos qui parlent de légèreté et de fantaisie : une série de scénettes avec des figurines, utilisées à l’origine dans le modélisme ferroviaire. Avec elles j’invite chacun à devenir minuscule, et à voir des objets courants sous un angle différent, avec une touche d’humour.
Seconde série, les portraits : ils sont soit costumés et associés à des bulles, soit masqués dans des univers de contes étranges, soit découpés en bandelettes pour créer des tissages. Car dans ma recherche photographique, comme dans les images qui en résultent, l’amusement et la curiosité sont des fils conducteurs !

(PHOTisaO / isa photographe amateur /Nord-Isère)

 

 

 

Retour